Un cycle de conférences motivé par plusieurs impasses

Dans le mythe biblique de la création, Dieu bénit le premier couple humain en lui disant: «Croissez, remplissez la terre et dominez–la.». Avec 8 milliards d’être humains sur la planète, l’objectif semble atteint! La création d’un nouveau monde serait-elle nécessaire? A vues humaines, c’est sur notre planète actuelle que l’humain, image de Dieu, est appelé à croître. Cette croissance consiste aujourd’hui non pas à devenir encore plus nombreux, ou encore plus dominateurs, mais à gagner en humanité, c’est à dire en capacité de se reconnaître, de se respecter, de partager les ressources et ainsi de rendre gloire à Dieu. Théologie biblique et évolution se rejoignent sur l’idée que la création n’est pas un acte primordial, mais une création continue, et que l’humain est appelé à prendre le relais de la Parole divine, en devenant toujours mieux image de Dieu.

Nous vous proposons une conférence photographique, et quatre conférences débat.

• Dimanche 10 janvier : Au rendez-vous de la nature
• Jeudi 4 février : Re-tisser des liens pour un nouveau monde
• Jeudi 18 février : Une économie pour les générations futures
• Jeudi 4 mars: Quelle gouvernance pour le nouveau monde? • Jeudi 18 mars : L’Eglise dans un nouveau monde

Indictions communes à l’ensemble des quatre soirées :
• Public concerné : jeunes et adultes préoccupés de l’avenir du monde

et de l’Eglise. Le 10 janvier sera adapté aussi aux enfants.

  • Prix: chapeau
  • Renseignements: François Paccaud, pasteur, 078 647 21 65, francois.paccaud@eerv.ch
  • Délai d’inscription: pas d’inscription nécessaire