groupe-mozambique-2017

«On voyage pour changer, non de lieu, mais d’idées»

Hippolyte Taine
Depuis le début de l’année 2016, une vingtaine de jeunes de notre région «Morges-Aubonne» et de la région «La Côte» se préparent pour un voyage exceptionnel au Mozambique qui aura lieu du 1er au 16 juillet 2017.

Juillet 2017, c’est dans longtemps! Alors pourquoi se préparer plus d’une année en avance? Parce que voyager ce n’est pas seulement préparer sa valise, mais c’est aussi ouvrir son cœur à la rencontre.

Les jeunes et les ministres qui les accompagnent prévoient de rencontrer des personnes dont le quotidien est bien différent du nôtre et de découvrir une autre culture dont les valeurs ne sont pas forcément celles que nous avons apprises. Perdre ses repères, vivre la communauté ensemble et avec ceux qui nous accueilleront. Rencontrer les Mozambicains et vivre des moments de discussions, de cultes, de travail, de sports et de rires aussi. Partager un bout de leur existence, comprendre leurs espoirs, leurs joies, leurs difficultés, leurs combats quotidiens… Il faut un cœur bien ouvert et bien accroché pour oser aller vers l’autre, l’écouter, le comprendre, sans le juger, pour le rejoindre dans ses richesses et ses pauvretés.

Ce voyage a aussi un volet développement durable. En étroite collaboration avec DM-échange et mission nous allons participer à un programme mis en place au sein de l’Eglise presbytérienne du Mozambique. Ce programme baptisé «Lumuku» (autonomie) a pour but de réintégrer le développement local dans le ministère de l’Eglise. Concrètement, chaque paroisse doit proposer un projet de développement, par exemple un centre de formation à l’élevage de poulets, un soutien aux agriculteurs, etc. Il s’agit de projets générateurs de revenus pour le développement social et économique des communautés locales. Nous allons apporter notre pierre à l’édifice en trouvant des fonds pour soutenir ces projets et en donnant un coup de main pratique, afin de leur montrer concrètement notre soutien et notre intérêt. Ce sera ainsi l’occasion pour les jeunes de s’interroger sur la thématique du développement durable. Ce voyage en 2017 concorde également avec les 500 ans de la Réforme. Il est intéressant de constater combien les missionnaires Suisses ont joué un rôle social et de développement important par le biais d’écoles, d’hôpitaux, de centres de formation et de recherche agricole au Mozambique. Ce voyage donnera ainsi une touche africaine aux festivités du 500e en permettant à nos réformés d’ici de mesurer l’apport de la Réforme dans les pays du monde.

Une belle aventure se construit pour ces jeunes, mais aussi pour vous. Avant de partir pour le Mozambique, nous irons à votre rencontre en animant des cultes, en tenant un stand lors des fêtes paroissiales et proposerons des repas de soutien. Ce sera l’occasion de vous parler de notre projet mais aussi d’avancer dans nos réflexions. A notre retour, nous ne manquerons pas de vous raconter notre aventure et de partager ce que nous aurons vécu et appris afin que ce voyage ne soit pas seulement le nôtre, mais également le vôtre.

  • Christine Courvoisier, diacre et Sandro Restauri, Pasteur

Soutenir ce projet?

Un tel voyage coûte cher, environ 2500 fr. par personne. Différentes actions seront entreprises, afin de diminuer le coût du voyage pour les jeunes. Il est aussi prévu que nous apportions un soutien financier aux projets de développement sur place. Merci donc de faire bon accueil à nos stands (cartes postales, boissons, pâtisseries, etc.) lors d’événements paroissiaux.

Deux repas de soutien auront lieu les 11 février 2017 à Chaniaz et le 1er avril 2017 à Gilly. Les informations détaillées vous seront communiquées en début d’année 2017. Merci de déjà réserver l’une des deux dates.

Vous pouvez nous soutenir en faisant un versement sur le CCP  17-720478-0, EERV Région La côte, en précisant «Projet Mozambique».